Pèlerinage connecté à Lourdes – Jour 5 (24/05/2020)

« Elle me regardais comme une personne »

Telles sont les paroles de Bernadette décrivant le regard que Marie portait sur elle. Elle, la plus pauvre d’entre les pauvres ; elle, la SDF, l’exclue, a été choisie pour être la messagère de Notre-Dame, pour apporter un message d’importance : je suis l’Immaculée Conception. La notion de respect est une notion très importante pour le chrétien, pour l’hospitalier en particulier. Le respect de la différence physique – le handicap physique ou intellectuel, la maladie, la race, la religion. Chacun reçoit une mission sur la terre, chacun a une place de choix dans le cœur de Dieu, particulièrement, les personnes fragilisées. Les Évangiles ne sont-ils pas remplis d’exemples où Jésus prend soin des plus petits, où Jésus guérit les malades ?

Source ; Sanctuaire de Lourdes

Lourdes, depuis le début de son histoire, est intimement liée aux personnes malades. Le 1er mars 1858, Catherine Latapie a été guérie d’une paralysie de type cubital en trempant son bras dans l’eau de la source. Elle fait partie des sept miracles qui ont été reconnus par l’Église dans le mandement de Mgr Laurence. L’existence de ces miracles est la preuve que Marie est réellement apparue à Bernadette. Ainsi depuis 1858, les malades ont une place à part à Lourdes. Ils sont mis en tête des processions, en première place lors des offices. Bref, ils ont la place d’honneur. Étrange dans notre monde où la rentabilité est reine, où l’économique prend le dessus sur l’humain…

Les hospitaliers, en se mettant au service des personnes malades et handicapées, ont la certitude de voir le visage du Christ : « Ce que vous avez fait à l’un de ses plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. »(Mt 24,40). Et même, notre pape François nous a fait remarquer à plusieurs reprises que le frère malade et/ou handicapé nous évangélise : « Que les personnes porteuses de handicap puissent être elles-mêmes toujours plus catéchistes dans la communauté, y compris par leurs témoignages, pour transmettre la foi de façon plus efficace ». En témoignant de leur foi, ils sont des exemples de foi. Nos jeunes hospitaliers, nos jeunes hospitalières ont parfois de lourdes blessures dues à la vie. On constate que les plus blessés ne sont pas toujours ceux à qui on pense. Issus de familles recomposées, décomposées, re-recomposées, ils sont désorientés, en quête de sens, on pourrait dire en recherche de Dieu. Ils ont en face d’eux des personnes qui, malgré leur handicap, malgré leur maladie, sont dans la plupart des cas sereines, ont une joie de vivre, une joie de partager, une joie à partager leur foi. Ainsi, nos pèlerins malades, de l’état de malade passif, deviennent des acteurs au sein de nos pèlerinages. Ils permettent à beaucoup de jeunes qui sont partis pour effectuer une œuvre humanitaire de faire l’expérience du divin, de faire l’expérience de Dieu.

Les hospitaliers, les hospitalières répondent aux paroles de Marie lors des noces de Cana : « Faites ce qu’il vous dira ». En effet, à l’appel de Marie, à Lourdes, des chrétiens et des non chrétiens se mettent à servir les oubliés de la vie moderne. Notre pape ajoute : « En tant que disciples du Christ, nous ne pouvons pas ne pas nous intéresser au bien des plus faibles. » L’exemple des hospitaliers plus anciens – « Voyant leur foi – celle des brancardiers -, Jésus guérit le paralytique qu’on lui apporte à travers le toit » (Marc 2,5), les hospitaliers proposent, jamais ils n’imposent. On essaie de vivre pleinement ce que l’on dit – conformité entre le message et les actes. Car c’est important d’être vrai dans notre monde du paraître. C’est essentiel pour être crédible auprès des plus jeunes. Humblement sans se prendre au sérieux, l’hospitalier essaie jour après jour, à l’exemple de l’hôtelier de la parabole du bon samaritain, de prendre soin du plus fragile, d’avoir le souci du plus faible, d’avoir le respect de l’autre.

André Notté


Nous vous proposons de participer au la messe à la grotte en direct à 10h00 ce dimanche 25/05/2020 sur TV Lourdes ou KTO.

Une vidéo YouTube est jointe (Cliquez sur la photo ci-dessous).


Intentions de prière :

Pour les hommes, femmes et enfants qui traversent l’épreuve de la maladie, donne-leur Seigneur de garder force et patience pour la combattre, mais aussi espoir et foi pour continuer à accueillir les joies de la vie. Seigneur, nous t’en prions.

Seigneur, nous te confions toutes les personnes souffrant d’une déficience physique ou mentale ; qu’elles puissent recevoir tout l’amour et l’aide dont elles ont besoin pour avoir une vie digne. Seigneur, nous t’en prions.

Pour le personnel médical, les bénévoles au service des malades, les hospitaliers, entends notre prière Seigneur. Donne leur la force, la patience, la persévérance, la douceur dans leur mission. Envoie ton Esprit pour guider leurs paroles et leurs actes, nous t’en prions.

Pour continuer à marquer concrètement notre communion, nous pouvons, si nous le voulons, nous inscrire en ligne via le lien et laisser un message et/ou une (des) intention(s).


Prière :

« Que mon âme était heureuse, ô bonne Mère,

quand j’avais le bonheur de vous contempler !

Que j’aime à me rappeler

ces doux moments passés sous vos yeux pleins de bonté et de miséricorde pour nous.

Oui, tendre Mère, vous vous êtes abaissée jusqu’à terre

pour apparaître à une faible enfant

et lui communiquer certaines choses, malgré sa grande indignité.

Aussi, quel sujet d’humilité n’a-t-elle pas !

Vous, la Reine du Ciel et de la terre,

avez bien voulu vous servir de ce qu’il y avait de plus faible selon le monde.

O Marie, donnez à celle qui ose se dire votre enfant cette précieuse vertu d’humilité.

Faites, ô tendre Mère, que votre enfant vous imite en tout et pour tout,

en un mot que je sois une enfant selon votre Cœur et Celui de votre cher Fils.

Prière de Bernadette – mai 1866


Chaque jour sur TV Lourdes :

  • 08h30 à 09h00 Laudes et lecture
  • 10h00 à 10h30 Messe en français (KTO)
  • 10h30 à 11h00 Prières en français
  • 12h00 à 12h30 Angélus – Prière
  • 15h30 à 16h00 Chapelet (KTO)
  • 17h30 à 18h00 Vêpres

Je dépose une intention de prière : https://www.lourdes-france.org/intention-priere/


J’attire votre attention sur le fait que des personnes intéressées par ce pèlerinage virtuel ne disposent pas d’adresse e-mail, ni de connexion internet. Si vous en connaissez dans votre entourage et/ou votre quartier, n’hésitez pas à imprimer ces quelques mots et à aller le déposer dans leur boîte-aux-lettres.

André

You may also like...

wpChatIcon
Accessibility
%d blogueurs aiment cette page :