Accueil L'Hospitalité Les Pèlerinages Les Malades Le Message Les Informations Nous contacter

© HDT asbl 2015
Termes et conditions d’utilisation

Politique de confidentialité

Plan du site

Hospitalité Tournai asbl

Rue des jésuites, 28

7500 Tournai

Belgique

www.hospitalite-tournai.be

BCE 0549.801.740

« Venez et voyez » « Voulez-vous me faire la grâce De venir ici... » (Notre-Dame à Bernadette) « Il faut que j’aille à la grotte; Dépêchez-vous  si vous voulez m’accompagner »  (Bernadette) Accueil

PETIT ITINÉRAIRE POUR UNE PRIÈRE FÉCONDE

Qu’est-ce que l’oraison ? C’est un échange d’amitié, c’est parler et écouter Jésus en l’aimant. Pour vivre cela, il faut poser un acte de foi. En effet, on peut très bien ne rien sentir, mais Jésus et l’Esprit Saint sont présents, avec ou sans présence sensible.

Voici cinq petits points qui t’aideront à cheminer dans cette prière :

PRIE L’ESPRIT SAINT :

Il est plus qu’une colombe ou une langue de feu. Il est quelqu’un. C’est lui qui va t’enflammer et te lie au Père et au Fils. Appelle-le par son nom : Viens Esprit Saint.  Invoque-le par une prière d’Eglise ou une que tu improvises.


LIS UNE PAROLE DE L’EVANGILE :

Limite-toi à un petit morceau. Lis-la doucement. Ce sont des paroles de vie.  Si tu en vis, tu verras qu’elle fait ce qu’elle dit. La Parole de Dieu est comme une eau vive : quand elle tombe sur un champ ensemencé, elle fait germer. Si tu lis la Parole avec un cœur sincère, la Parole te féconde et te transforme. Lis cette Parole avec un grand amour.


MÉDITE :

Méditer, c’est se servir de son intelligence, de son imagination, pour visualiser la Parole. Tu te mets à la place de Pierre ou de Jésus ou d’un autre personnage auquel le texte fait référence.  C’est une manière d’approfondir le texte choisi.


CŒUR À CŒUR :

Tu arrives au cœur de la prière. L’évangile que tu as lu, la Parole lue et méditée, te donne une nourriture pour alimenter cette rencontre qui devient plus intime. Ce temps de prière peut être un silence d’amour où tu te laisses aimer par Jésus. Et tu lui manifestes aussi ton amour par une reconnaissance joyeuse.

« Béni sois-tu, Seigneur, de m’avoir créée. » disait sainte Claire.


INTERCESSION ET LOUANGE :

Tu peux terminer cette prière par la demande d’une grâce particulière, une intention qui t’est chère, ou une résolution que tu choisis pour grandir dans cette intimité du Christ ou grandir en amour pour tes frères et sœurs. N’hésite pas aussi à louer le Seigneur, à lui dire merci.

Les dernières minutes de la prière sont capitales. Il importe d’aller jusqu’au bout du temps que tu t’es fixé, car c’est parfois les cinq dernières minutes qui sont les plus fécondes.

Conclus ce temps par une prière toute simple, telle un Notre Père ou un Je vous salue Marie, un psaume ou un chant que tu aimes. Le temps de prière peut avoir été dur, tu peux l’avoir vécu dans le combat, tu peux l’avoir vécu en temps de grâce. La régularité dans la prière est aussi importante.

Les fruits de la prière, tu ne les vois pas pendant la prière, mais souvent après. Dans une activité, tu vas te trouver avec une force nouvelle, une qualité de travail. Tu le dois à ce temps gratuit que tu as donné à Dieu.


Frère Marc de Tibériade (Communion de prière pour les vocations, n°14, juin)


Divers